Document sans nom accueil présentation articles agenda documentation livre d'or contact Paul Lombard Martigues
 
branle-bas de combat pour les municipales... - Ajoutée le 24/07/2013 à 11:51.
 
 

  BRANLE-BAS DE COMBAT POUR

                   LES MUNICIPALES…

Les prochaines élections municipales qui pourtant n’auront lieu que d’ici neuf à dix mois, suscitent déjà dans les différents états-majors politiques, un intérêt non dissimulé, que ce soit sur le plan national, régional ou local.

Les très grandes villes obéissent pour la plupart aux clivages politiques nationaux (droite ou gauche). C’en est déjà ainsi pour Paris et Marseille où les candidats se sont déjà affichés.

Pour les petites communes où les villes moyennes comme Martigues, ‘le partage’ est souvent différent.

Certes, il y a à la base un ‘quota’ politique plus ou moins important, mais aussi et surtout un quota confiance ou sécuritaire apporté par chaque candidat, du fait que les élus sont plus près de leur population.

La décrue « hollandaise » n’aura, par exemple, pas beaucoup d’incidence sur les municipalités socialistes solidement implantées dans notre secteur (Istres, Fos, Châteauneuf).

Par contre pour Martigues, cette élection se jouera dans un contexte très différent que par le passé.

La majorité municipale « très élargie », construite depuis 1959 par Francis Turcan, puis par moi-même dans la continuité en 1969 et jusqu’en 2008, s’est ébréchée depuis 2009.

Par ailleurs, de nouveaux courants veulent s’exprimer, tout d’abord sortir d’un « clan » quel qu’il soit, en s’ouvrant largement à toutes les compétences, à toutes les bonnes volontés qui ne s’arrêtent pas à la ligne rouge.

Enfin, la conjoncture économique qui frappe toutes les couches sociales de notre population, crée un climat de morosité inconnu jusqu’à ce jour dans notre ville.

2014 sera chaud …

 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
72.5 % Très
6.25 % Moyennement
21.25 % Pas du tout
80 votes au total
 
 
reflexion sur l'amitié... - Ajoutée le 11/07/2013 à 11:43.
 
 

               REFLEXION SUR L AMITIE...

Le Larousse comme le petit Robert, ont à peu près la
même définition sur l'amitié en général, je cite :
"sentiment d'affection, de sympathie, qu'une personne éprouve pour une autre, relation qui en résulte".
C'est vrai qu'on ne peut aller plus loin.
La création d'une amitié se construit par une multitude de sentiments indéfinissables dans l'absolu.
Si nos origines, si la religion, si la politique, si nos situations personnelles peuvent dans une certaine mesure créer une amitié, ce ne sont pas pour autant les critères essentiels.
Pourquoi ?
Et bien parce que l'amitié n'a pas de frontières, bien au contraire.
Elle peut se bâtir quelque fois, pour ne pas dire souvent, dans nos différences.
C'est peut-être le seul sentiment qui peut toujours nous rapprocher.
L'amitié nous rassemble, elle ne peut nous diviser. Elle est avant tout fidèle et ce, dans le temps. Elle doit être éternelle.
Une amitié brisée est une meurtrissure qui ne se cicatrise jamais...
A toutes et tous mes fidèles amies et amis, avec
toute mon affection.
PAUL
 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
65.08 % Très
7.94 % Moyennement
26.98 % Pas du tout
63 votes au total
 
 
un front qui se porte bien... - Ajoutée le 30/06/2013 à 09:38.
 
 

         UN FRONT QUI SE PORTE BIEN...

Dans la multitude des Fronts Politiques qui s'opposent lors des dernières élections, il y en a un qui se porte toujours bien, c'est le FRONT NATIONAL...
Malgré un tir croisé, très souvent évident de tous ses adversaires de gauche comme de droite, son score reste toujours impressionnant.
Regardons notre commune :
Aux Présidentielles, le FN arrive en tête avec 6 627 voix soit 24.41 %, du jamais vu, devant les deux candidats de gauche PS 6170 voix soit 22.73 % et PC 5906 voix soit 21.75 %. Le Président sortant UMP ferme la marche avec 5704 voix soit 21.01%.
Aux législatives, le PC arrive en tête avec 8012 voix soit 38.71%, le PS 2498 voix soit 12.07%, le FN avec 4108 voix soit 19.84 %, l'UMP  avec 3103 voix soit 12.07 %. TOUT SEUL 1663 voix soit 8.03 %.
Au 2e Tour le PC totalise 12216 voix soit 63.62%, le FN 6985 voix soit 36.38%.
A quelque chose près, on retrouve toujours à Martigues la même proportion que dans toutes les élections municipales soit prés de 60% pour la gauche et autres (PC + PS) qui avec la droite près de 40%.
A la différence, que la droite classique s'efface, ici, devant le Front National, cela se confirme d'ailleurs pour l'ensemble du pays.
Cette évolution est le résultat du découragement qui gagne nos populations. Beaucoup ne croient plus en rien.
-Sarkosi battu, il y avait avec l'élection d'Hollande un immense espoir de renouveau promis mais non tenu.
-Promesses démagogiques abandonnées par la sous estimation de la situation économique et financière de notre pays.
-une pléthore de ministres qui "parlent" et qui sont aussitôt contredits dès le lendemain par d'autres.
-une revendication (le mariage pour tous) qui certes pour certains était attendue et méritait une réponse mais qui par ailleurs était contreversée par d'autres.
Franchement il n'y avait pas urgence.
Résultat : cela a débouché par un affrontement gauche-droite, cette dernière voyant devant l'ampleur des manifestations, un moyen de redorer son blason et qui pire, a suscité la recrudescence des extrêmes.
-Enfin, un Président Hollande, certes sympathique mais un peu palot dans son costume.
A Martigues le FN est toujours là :
1er tour 24.41% aux Présidentielles avec 6627 voix
1er tour 19.84% aux Législatives avec 4107 voix
2e tour 36.38% aux Législatives avec 6985 voix
Depuis sa création le FN fait une moyenne de 20 à 25% à toute élection.
Faut-il pour autant en conclure une tendance vers l'extrême droite, avec tout ce qui peut y avoir de dangereux pour la démocratie ? on ne peut le penser.
En fait, il faut le  reconnaître, il y a dans notre ville comme dans toute la France, un profond rejet envers les partis traditionnels au pouvoir hier comme aujourd'hui : chômage, licenciement, création d'emplois, immigration, tendance communautaire, logements, insécurité, santé, scandales financiers etc... alimentent à tort ou à raison, ce mécontentement, qu'on le veuille ou non, que ça fasse plaisir ou pas, il faudra, ici comme ailleurs, y répondre.
 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
77.22 % Très
8.86 % Moyennement
13.92 % Pas du tout
79 votes au total
 
 
Page : [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 ] Précédente - Suivante
Haut de page
 
LMMJVSD
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
 
 
 
 
Accueil - Présentation - Articles - Agenda - Galerie - Documentation - Livre D'or - Contact - Liens - Contact - Mentions Légales / Confidentialité Réalisé par S.a.r.l. ORION