Document sans nom accueil présentation articles agenda documentation livre d'or contact Paul Lombard Martigues
 
A PROPOS DU POLE JUDICIAIRE - Ajoutée le 03/08/2018 à 20:09.
 
 

En compulsant mes articles anciens sur mon blog pour écrire mon parcours de vie (A publier) j'ai retrouvé par un pur hasard l'Article intitulé: A propos du pole judiciaire ajouté le 16 mars 2013 et approuvé par 87% des consultants.

                   A PROPOS DU POLE JUDICIAIRE

L'abandon ou le report du Pôle Judiciaire, sine die, serait une erreur monumentale...
Le journal "La Provence" du lundi 4 Février dernier, dans sa page locale de Martigues, sous le titre "condamné le Pôle Judiciaire ?", nous fait connaître les "tribulations" de l'architecte chargé du projet sur les réponses équivoques de Mr le Maire sur l'avenir de ce pôle.
Etant à l'origine de la création de ce projet, je me dois d'en faire la génèse depuis la création du conseil des prud'hommes en 1971 jusqu'à ce jour.
Dés notre réélection en 1965, le Maire Francis Turcan, puis par moi même à son décès en 1968, avons été sollicités par la CGT animée par notre camarade Raoul Reynoird pour la création d'un conseil des Prud'hommes à Martigues, la décision appartenait d'abord à l'aval du conseil général.
Le conseil général de l'époque , par ailleurs entrepreneur, n'était pas très chaud pour sa création, on le comprend.
Mais mon élection au sein du conseil général le 13 mars 1970, me permit de poser la question de cette création.
Un peu à ma grande surprise, elle fût approuvée immédiatement et à l'unanimité.
Dés son départ, le conseil des Prud'hommes a eu une activité importante. Son installation par nos soins dans les locaux de la Semivim à Paradis St Roch lui ont donné un nouveau souffle à tel point qu'il est aujourd'hui le 3ième du département pour sa fréquentation.
les présidents du conseil des Prud'hommes qui se sont succédés n'ont cessé de nous demander de revoir leur installation notamment Mme Montoya (déléguée collège ouvrier CGT) qui a été leur ardente porte parole.
Mais en 1992, le contrat signé par la ville et l'Etat du contrat de sécurité puis en 1999 la création de la Maison de Justice et de Droit, nous ont amenés à revoir l'ensemble de la question y compris le Tribunal d'Instance aujourd'hui également complètement saturé.
En 1999, lors de l'inauguration de l'hôtel de Police et de la Maison de Justice et de Droit, en présence de Mme Elisabeth Guigou, Ministre de la Justice et garde des sceaux et de Mr Jean Pierre Chevènement Ministre de l'intérieur, la question a été évoquée.
Mr le Procureur de la République de l'époque, Mr Rothé a suivi avec intérêt le projet, ainsi que Mr le Président de la Cour D'Appel qui m'ont fait part à ma demande, de leurs souhaits, sur l'emplacement préféré pour ce pôle.
Ainsi le Pôle Judiciaire aurait été la première réalisation de l'aménagement projeté par la ville de l'avenue de la paix jusqu'à l'avenue Louis sammut devant le stade Turcan.
Mais là, attention, ne confondons pas vitesse et précipitation. A mon avis si l'on veut que cette réserve foncière ait une cohérence dans son aménagement, il faut lancer un concours national comme cela avait été fait avec le choix de Mr Grumbach architecte-urbaniste pour le rond -point de l'hôtel de ville.
Car en effet, le projet du pôle si talentueux soit-il, ne s'intègrera pas forcément avec la suite.
Ce n'est pas perdre du temps bien au contraire, c'est en gagner, y compris pour les constructions futures du secteur d'implantation.
En inscrivant dès le budget 2014 les crédits nécessaires (c'est possible), la Municipalité s'engagera effectivement pour hâter la réalisation du pôle.
Attention ce faisant, il ne s'agit pas d'une question de prestige mais bien de fonctionnalité, le "TRIO" Administratif et Juridique : Tribunal de 1ere instance, le Tribunal des Prud'hommes, la Maison de Justice et droit, représentent à eux trois plus de 100 emplois et 
50 000 usagers.
 
Elisabeth GUIGOU , Jean Pierre CHEVENEMENT et Paul LOMBARD lors de la signature pour la maison de justice
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
 
 
ADIEU L'AMI, ADIEU PRÉSIDENT... - Ajoutée le 01/07/2017 à 10:09.
 
 

Ci dessus.. Le président Louis Nicollin en discution avec M.Lombard alors maire de Martigues et M.bertano Robert adjoint aux sports.

 C'est avec une très grande peine que nous après le décès du président NICOLLIN de Montpellier Homme de caractère un "patron" dans le plein sens du terme mais un cœur généreux. 

Nous l'avons rencontré plusieurs fois à Montpellier toujours souriant et généreux son brusque décès nous affecte profondément.

à sa famille, à son club nos condoléances les plus attristées.

Paul LOMBARD 

Maire Honoraire de Martigues 

 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
 
 
NÉCROLOGIE - Ajoutée le 26/04/2017 à 12:26.
 
 

 C'est avec infiniment de peine que nous avons appris le décès de René Frebillot ancien employé à la sécurité sociale mais aussi ancien membre de notre conseil Municipal de 1965 à 1968 aux côtés de Francis Turcan Maire sur la liste d'union démocratique et défense des intérêts communaux soutenue par le Parti communiste français, des socialiste et républicains puis dans la continuité de 1971 à 1977 à mes côtés. Il a été un compagnon discret, de confiance partagée pour Martigues, dans son quartier de St Julien oú il habitait avec sa famille.

À tous les siens nos condoléances les plus émues. 

Enterrement jeudi 27 avril à 10h30 au centre funéraire de Martigues.

 

 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
 
 
Page : [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 ] - Suivante
Haut de page
 
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
 
 
 
 
Accueil - Présentation - Articles - Agenda - Galerie - Documentation - Livre D'or - Contact - Liens - Contact - Mentions Légales / Confidentialité Réalisé par S.a.r.l. ORION